Yvain Ar Sparfel

Royaume Renaissance-Toulouse
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [RP] - Le vice des Macarons...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yvain.
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 10/05/2013

MessageSujet: [RP] - Le vice des Macarons...   Dim 7 Aoû - 10:18

Forum 1 -> Index du Forum -> La gargote Champenoise -> [RP] - Le vice des Macarons...

http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2309590
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yvain-ar-sparfel.forumactif.org
Jessilisa
Invité



MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   Dim 7 Aoû - 10:19

      ...ou quand la gourmandise n'a plus de limites.
    -Domaine de Gudmont, Aout 1464

    Si la blonde Angelus avait dû faire connaissance avec Hersent pour pouvoir découvrir les saveurs du Macaron, elle ne s'était pas vraiment imaginé qu'en allant en Champagne elle rencontrerait sa copie conforme aux formes masculines. D'ailleurs si les traits étaient bien masculins comme elle avait pu le découvrir lors de sa dernière escapade hors du couvent Ménéhouldien, le vice du Macaron lui était identique aussi, ce qui démontrait qu'il n'était nul besoin d’être femme pour apprécier la finesse de ses douceurs qu'en était le Macaron.
    Un alliage de saveurs, de douceur, de finesse, de délicatesse, de croquant, de fondant enfin tout ce qu'il faut pour se permettre un goût de "reviens-y", même si la jeune femme ne connaissait pas la recette du produit, elle en devenait subtilement baba - sans le rhum - à force de dégustation. Une belle histoire de pâtisserie en somme, si ce n'est que l'histoire ira plus loin que cela...

    Après une seconde rencontre avec le charmant seigneur de Gudmont mais cette fois aux côtés d'Hersent, et d'une nouvelle dégustation de macarons piqués de quelques "subtils" compliments sur la gent féminine, la découverte du domaine se devait plus intéressante. Si le propriétaire des lieux avait une façon de vivre peu commune dès que l'on parlait de ses jardins - pieds nus obligatoire - et de religion - méditation profonde, ou dérivé de la sieste ? - non rien n'était commun si ce n'est encore ces macarons dont on ne cessait d'en voir partout, un vrai vice ! Et si l'idée avait traversé l'esprit Yvainien de faire prendre des kilos par dizaines à la blonde Angelus pour la bloquer dans son domaine pour X raisons, elle avait aussi sa petite idée pour se sortir de ce guêpier qui lui pendait au nez depuis quelque temps.
    En effet, l'Yvainien n'avait pas eu que le travers de l'idée, il comptait bien la mettre à profit d'une façon ou d'un autre et c'est là que la blonde Angelus tout aussi retord que lui lança un défi au choix *


    Puisque apparemment vous avez décidé de m'engrosser avec vos douceurs, je vous propose un marché !
    Celui qui mangera le plus de macaron en un temps déterminé... ou celui qui balancera le plus de macarons sur l'autre, au point que ceux-ci resteront collés le plus possible en un temps-record, aura gagné le droit de donner une punition ou un gage au perdant !
    Qu'en dites-vous Yvain ?


    On notera que la blonde Angelus espérait bien qu'il accepte le deal pour lui foutre - ou non - la raclée avec ses gâteaux.
Revenir en haut Aller en bas
Yvain.
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 10/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   Dim 7 Aoû - 10:19

Yvain en pleine séance de méditation réfléchit, comme souvent, à la place de l'homme dans le monde qui l'entoure, mais parfois ses idées se détournent vers l'image d'un ange. L'Ar Sparfel n’était pas amoureux, mais cette femme piquait sa curiosité au point de troubler sa concentration .

Le temps passe et rien à faire, la concentration était perturbée. Il décida de s'allonger dans l'herbe quand soudain il entendit la voix de cet ange avec une allusion bizarre sur « vous avez décidé de m'engrosser avec vos douceurs »

Yvain sourit légèrement en écoutant le reste et ouvrit les yeux pour la regarder.

Vous êtes d'une beauté angélique vue du sol. En se qui concerne le fait de vous engrosser, je suis pas prêt d'avoir un héritier avec du macaron.


Yvain referme les yeux avec un petit sourire en coin.

Je suis d'accord pour votre duel au macaron, mais je dois avoue que c'est pas très sportif et je risque de vous engrosser d'une manière peu commune, comme vous dites. Il faudrait éviter un macaron illégitime.

Yvain rit depuis le sol avant de se relever et d'offrir un bisou sur la joue de Jessilisa et de lui chuchoter au creux de son oreille.

Je vous laisse choisir les punitions ou les gages, allons faire préparer les macarons pour le duel.


Yvain attrapa sa chemise qu'il enfila avant de partir tranquillement vers les cuisines pour commander bien cent ou deux cents macarons.

Vous voulez des macarons à quoi ? Je peux les demander au foie gras et graines d'épices. Il y a de la figue aussi qui se marie bien et pourquoi pas aux fruit des champs.

De souvenir c'est un mélange de fraise, mûre, framboises et bleuets qu'on peut accompagner de céréales et du yogourt.


Yvain continua tranquillement la marche sur la pelouse en savourant le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yvain-ar-sparfel.forumactif.org
Jessilisa
Invité



MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   Dim 7 Aoû - 10:21

      Les liens de la gourmandise retiennent plus que tous les autres et l’on prend souvent un mari à l’appât d’une bonne table...
      Robert J. Courtine
    ...ou d'un plateau de Macarons !
    Le deal était lancé et le seigneur de Gudmont accepta comme elle le pensait, il faut dire que c'était à la hauteur de ses capacités vu le vice constant qu'il avait sur ses petites douceurs. Au préalable pendant la conversation il avait même réussi à lui glisser un ou deux compliments qui l'a touchait intérieurement, mais dont elle se gardait bien de dire ou d'en montrer quelques réactions. Impassible elle s'était promis de rester, pour se protéger de trop de douleurs encore présente au fond d'elle-même.
    Pourtant elle n'arrivait pas à cacher qu'elle appréciait vraiment l'humour Yvainien et la présence de ce dernier qui l'apaisait malgré tout. Il va sans dire qu'il était différent par sa simplicité et quelques bizarreries qu'elle ne comprenait pas, mais après tout c'est peut-être de là que venait qu'elle se sentait bien et surtout confiante envers lui.

    Allongé torse nu sur une belle verdure de ses jardins, il arrivait même à lui sortir une tirade amusante en réponse à "l’engrossement" présumé d'un Macaron en folie et s'est de là qu'elle l'admira à remettre sa chemise, le temps d'un songe pour remarquer sa différence asiatique qui relevait d'un charme peu commun comme celui de Shame l'Oriental. Son ami Périgourdin avait aussi une façon de vivre bien particulière, avec us et coutumes de l'Orient dont sa personnalité regorgeait, tout comme ses traits tirés d'un fusain à l'ébène très développée et au regard en amande. Une amitié qui s'était faite par la Prévosté de leurs duchés voisins et qui perdurait dans le temps malgré l'échange épistolaire délaissé.

    Un souffle au creux de son oreille dont le geste était aussi troublant que les mots lancés :
    Je vous laisse choisir les punitions ou les gages, allons faire préparer les macarons pour le duel.
    accompagné d'un baiser sur sa joue Angelusienne. Le temps du trouble passé, elle répondit aussitôt *


    Mais si c'est sportif, vous êtes capable de tout pour avoir des macarons, je l'ai bien remarqué. Je suis sûre que le jour où vous aurez un héritier il sera pire que vous dans ce vice ! Je suis ravie que vous acceptiez ce défi en tout cas, mais quelles règles préférez-vous sur les deux options que je vous ai proposées ? Pour les gages...je choisis même si je suis perdante ? Vous êtes sûr de vouloir cela ?


    Et de le suivre jusqu'aux cuisines pour savoir jusqu'où il était prêt à aller pour ce défi.

    Pour le parfum je ne sais choisir tant que vous ne choisissez pas les règles, il faut peser le pour et le contre car soit on déguste la saveur soit on en fait des armes de choix donc il faut que cela... colle, et la confiture c'est l'idéal, voyez-vous.
    A vous de voir Yvain...


    Un fin sourire Angelesque pour accompagner l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Yvain.
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 10/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   Dim 7 Aoû - 10:21

Yvain marchant tranquillement sur la pelouse en direction de la cuisine en écoutant attentivement la jeune femme qui désire des macarons.

Je ne suis pas vraiment pour faire des armes avec les macarons. Faire des macarons demande beaucoup de temps et d'effort. La cuisine, c'est comme un tableau de maître. On l’apprécie quand c'est bien fait.

Par respect pour les cuisinières de Gudmont, nous éviterons de détruire leur chef-d’œuvre.


Yvain continue de parcourir le jardin avec la jeune femme à côté de lui, faisant quelque détour pour lui faire profiter des trésors du domaine qui pouvait parfois être visible sans vraiment l'être.

Je vous présenterai la Roseraie de domaine. Il y a cinquante variétés sur plus de 200 pieds. Cette partie des jardins est monovariétal. Le plus beau des trésors est leur parfum.


Qu'ils soient doux ou enivrants, les effluves des roses offrent toujours quelques moments de bonheur et de plaisir unique pour lui, mais aujourd'hui, il avait conduit un ange au paradis et espère lui faire plaisir, car rare sont les personnes a profité de cette zone des jardins.

Je vous laisse profiter de leur parfum où vous voulez absolument des macarons ?


Yvain sourire légèrement avant de sentir le parfum d'une rose juste ouverte. Il aime venir sentir les roses à différent moment de la journée. Certaines roses avaient des odeurs de thé frais, fruité ou même des odeurs venant de d'autre fleur comme le jasmin. Un véritable régal pour les sens.

Plus loin, j'ai une variété très particulière. On raconte qu'elle a été rapportée en Europe par le chevalier Robert de Brie en 1254. Certaines personnes l'utilisent pour faire de l'essence de rose.

Je ne vais pas vous faire un cours sur la rose.


Sourit et reprend doucement le chemin vers les cuisines du Château.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yvain-ar-sparfel.forumactif.org
Jessilisa
Invité



MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   Jeu 12 Jan - 16:14

      À mon sens, la gourmandise n'est pas un péché mais plutôt une qualité...
      Catherine Deneuve
    ...surtout si elle concerne les Macarons !
    Le choix des armes se fit tout naturellement pendant la marche, l'Yvainien ne voyait pas la douceur du macaron comme un collage corporel mais plutôt comme un combat gustatif dont le corps devrait faire usage à l’excès, pour déterminer qui serait le vainqueur. Un chef-d'oeuvre raffiné et gustatif qu'il disait - pour enrober ou engrosser la blonde Angelus plutôt ! - car s'il fallait faire concurrence au Seigneur de Gudmont pour engloutir une ribambelle de macarons avec excès, elle se voyait franchement mal barrée pour être la gagnante.
    Normale ! Lui il baignait dans les macarons depuis si longtemps qu'il n'en était plus à un prés mais elle, la jeune femme avait encore du chemin à faire dans son vice pour le rattraper, et d'être aussi efficace dans l'engloutissement. Malheureusement il était trop tard pour se défiler, il avait accepté le deal et il n'était plus question de faire marche arrière, la blonde Angelus n'aurait dû donner qu'une seule règle au lieu de deux, ce qui était fait ne pouvait être défait.


    Oui je ne doute pas un instant que le délice des macarons ne se fasse pas d'un simple claquement de doigts, mais qu'il faut du temps et du savoir-faire pour qu'il se produise.
    Donc pour les règles vous choisissez un concours de gourmandise , plutôt que de tir aux macarons, soit ! Dans ce cas le foie gras et la figue ne me paraissent pas trop mal pour cette dégustation à la folie...


    Du macaron on bifurqua sur la nature, où tout était sujet à de vastes conversations comme les roses dont l'Yvainien avait l'air de bien connaître le domaine.
    Toujours à ses côtés, elle profita de sa science et de la diversité de la Roseraie qu'il lui présentait, citant çà et là un ou deux noms de roses.
    Le regardant s'enivrer des effluves d'une rose alors qu'il se penchait légèrement, elle admira secrètement ses traits asiatiques à nouveau, quelque chose d'indéfinissable se dégageait de lui tout comme Hersent, ce qui les rendait charmants tous deux, bien que le sexe les différenciât. Elle n'aurait osé dire à cet instant ce qui l'a troublait le plus, la roseraie dans son ensemble ou le côté asiatique d'Yvain, ou tout simplement les deux.
    Sur le moment, et tout bêtement comme si elle était baba et blonde intérieurement, elle lui répondit *

    Je veux bien ..les deux... De l'essence de roses vous dites ? Hum..alors si un cours !
    Vous me montrerez toutes les roses de votre jardin en me donnant chaque nom et sa petite histoire si je gagne, avec un bouquet de chaque rose que vous avez dans votre domaine en prime !
    Au fait et si c'est vous qui gagnez, quel sera donc mon gage ?


    Car dans le flot des paroles, l'Yvainien ausi beau soit-il, avait omis de répondre délibérément ou non à la question des gages, serait-il donc aussi troublé ou à côté de ses chausses - pieds nus - qu'elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Yvain.
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 10/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   Jeu 12 Jan - 16:14

Yvain regarde la jeune femme et sourit en reprenant le chemin vers les cuisines. Il marche tranquillement sans rien dire à l'idée d'un gage pour la jeune femme. Perdu dans ses pensées, il marcha sans se rendre compte qu'il a quitté l'herbe douce sous les pieds pour la castine plus dure. Soudain Yvain revient à lui et se retourne pour regarder Jessilisa.

Ne t'inquiète pas, si vous marchez d'un pas léger, vous ne sentirez pas la différence.

Yvain reprend la route sur le chemin jusqu'à l'entrer du château où il regarde la jeune femme qu'il admire. Elle avait de magnifiques cheveux blonds vénitiens, peau au teint de pêche et des yeux d'un vert émeraude, aussi brillant qu'une étoile.

Yvain regardé les yeux de la jeune femme de 24 printemps avec réflexion. Les yeux de cette fleur donnent l’impression de mystère, de calme, de discrétion, mais lui offrent un coté originale, créative en terme de duel de macaron. Quand soudain sourit et s'exclame.

J'ai trouvé votre gage. Si je gagne, vous n'aurez plus le droit de vivre au monastère de Sainte-Menehould, mais ici à Gudmont.


Yvain sourit à cet ange qui perturbe ses méditations sans raison, mais parfois le cœur a ses raisons que la raison ignore. Après avoir attendu que la dame traverse le chemin de castine, il prend le chemin de la cuisine et commande à la cuisinière une série de macarons.

Bonjour, j'aimerais avoir des macarons pour demain. J'aimerai 10 macarons au foie gras, porto, 10 macarons au caramel salé, 10 Macaron à la tomate, saumon fumé et basilic, 10 macarons foie gras, figue et 10 macarons au sucre cuit pommes façon tatin-beurre salé.


Il regarde Jessilisa avec un sourire.

Le choix des macarons vous fait saliver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yvain-ar-sparfel.forumactif.org
Jessilisa
Invité



MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   Jeu 12 Jan - 16:16

      Les jeux son faits, rien ne va plus ! Pensées Angelusiennes

    Suivant le Maistre des lieux, ils quittèrent la Roseraie pour atterrir sur un sol plus granuleux sous les pieds, la discussion allant bon train la blonde Angelus ne s'était pas vraiment préoccupée de cette différence si l'Yvainien ne l'avait pas mise en avant. Confiante malgré un trouble qui semblait les préoccuper réciproquement, la blonde Angelus continua ses pas sur cette nouvelle route qui donna l'idée du gage au Seigneur de Gudmont.
    Une idée qui avait mijoté assez longtemps d'ailleurs dans le crâne Yvainien, au point que la jeune femme se demandait si elle allait voir le jour sans passer par son propre choix.
    Parole lancée *


    J'ai trouvé votre gage. Si je gagne, vous n'aurez plus le droit de vivre au monastère de Sainte-Menehould, mais ici à Gudmont.

    En voilà une idée peu banale et qui fait l'effet d'une bombe sur le cœur Angelusien dont les battements s'amplifièrent quelques secondes, pourquoi l'Yvainien avait fait un tel choix ? Lui qui ne la connaissait que si peu alors...
    Quelque peu déconcertée par ce choix, mais voulant ne point montrer la brèche intérieure qui se formait, elle garda le sourire jusqu'aux cuisines qu'ils avaient enfin rejoints.


    L'idée du gage est fameuse mais vous ne savez dans quoi vous vous engagez là... Dans un couvent, je suis entourée de nonnes et je n'ai pas besoin d'être appretée pour vivre ni charmer qui que ce soit mais là chez vous... Cela risque de vous coûter fort cher en chiffons et en macarons... Et puis vous seriez obligé de supporter mon sale caractère assez souvent, imaginez même que j'ai un fils qui me ressemble en plus, jamais vous ne supporteriez autant de remue-ménage chez vous !

    Et de rire joyeusement à tout ce qu'elle lui annonce, l'Yvainien ne sait vraiment pas dans quelle galère il s'engage, il ne sait pas à quel point elle joue la comédie pour se protéger de tout à la fois.
    Reprenant sagesse, la blonde Angelus le laissa passer commander aux cuisines puisque tel était le rôle du Maistre de maison ou de domaine qu'il était, puis admira le sourire que ses lèvres affichaient fièrement.
    Décidément, il n'avait peur de rien malgré ce ressenti de troubler quelque part sa sérénité naturelle, elle finirait bien par discerner plus clairement cette faille Yvainienne.

    Le choix des macarons vous fait saliver ?

    Saliver il y a de quoi, par la mixité des saveurs commandées, par le sourire fier qu'il affichait comme s'il savourait déjà sa victoire alors que rien n'avait débuté encore.
    Tentative de la déstabiliser, allez savoir ?


    Oui tout ça est fort alléchant et cela tombe bien car j'ai une faim de loup ! Je suis sûre de gagner vous verrez ! J'espère que ces douceurs arriveront au plus vite !

    Et de lui sourire tout aussi fièrement pour noyer le poisson dans un lit de macarons...
Revenir en haut Aller en bas
Yvain.
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 10/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   Jeu 12 Jan - 16:17

Yvain avait passé commande de macaron et avait enregistré chaque mot que la jeune femme avait pu dire. Il avait souri à l'écoute de cette voix mélodieuse qui se propager telle une onde de bonheur dans le château. Yvain savait que le gage qu'il avait lancé été impossible, car on ne pouvait pas obliger une personne à vivre dans un lieu qui lui correspond pas, sans oublier que Yvain ne tenait pas une prison, mais un château. Yvain baissa la tête avant de reprendre le chemin vers une autre pièce.

Je vous invite à me suivre.

Yvain accompagné de Jessilisa, commence à marcher dans les longs couloirs du château. La jeune femme aller vite se rendre compte que Yvain vit ici et pourtant les couloirs donne l'image d'abandon, Il n'y avait aucune peinture, aucun tapis, aucun meuble, les couloirs étaient tous aussi vide l'un que les autres. Après une marche de plusieurs minutes, Yvain ouvrir une pièce où se trouve une magnifique cheminée, deux fauteuils et une grande table avec ses chaises couverte d'un immense drap.

Vous pouvez prendre place.

Yvain se posa dans le fauteuil avec ses mains en triangle devant lui. Le front touchant le bout de ses doigts comme une réflexion profonde.

Le gage est, je me cite « vous n'aurez plus le droit de vivre au monastère de Sainte-Menehould, mais ici à Gudmont »

Yvain marque une pause avant de relever la tête

Votre réponse est, je vous cite « L'idée du gage est fameuse mais vous ne savez dans quoi vous vous engagez là »

Yvain regarda la jeune femme dans les yeux et donna un petit sourire.

Comme vous avez sûrement remarqué, le jardin n'a rien à voir avec l'intérieur du château. Le jardin est magnifique, rien ne dépasse tout se trouve à sa place. Une Harmonie c'est installer. Pour le château, dans la culture de ma mère, le dépouillement était l'expression de la beauté véritable.

Yvain se lève pour se mettre devant la fenêtre et regarde la forêt au loin qui commence à s'endormir avec le coucher de soleil sur le domaine. La vue était des plus jolies, mais il n'allait pas faire attendre la jeune femme et reprend.

Je ne peux pas vous forcer à vivre ici, même si vous perdez que vous devez suivre votre gage. Gudmont n'est pas une prison, mais mon havre de paix. Je dois avouer ne pas forcément comprendre vos coutumes à chaque fois et le domaine a besoin d'une présence féminine.

Se retourne et la regarde avec un grand sourire.

Je pense que les chambres, malgré leur pauvre décoration et ameublement sont largement plus confortables pour la Dame de Lacanau qu'une chambre de monastère.

Yvain reprend place dans le fauteuil face à Jessilisa

Pour les macarons, ils ne seront pas prêts avant demain midi. Les chambres sont toutes disponibles, mais vous allez prendre la chambre de ma sœur la vicomtesse. Je pense que c'est la plus confortable à l'heure actuelle. Je vais également demande à une jeune fille du village de venir vous préparer vêtement propre et tout ce que vous allez pouvoir désirer.

Yvain replace ses mains en triangle et le front sur le bout de ses doigts à la recherche du moindre oublie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yvain-ar-sparfel.forumactif.org
Jessilisa
Invité



MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   Jeu 12 Jan - 16:18

      La patience est une vertu quand la Gourmandise est à son apogée. Pensées Angelusiennes

    Tout se déroulait comme la jeune femme l'espérait, et elle ne quittait plus des yeux le Seigneur de Gudmont, sa sérénité vacillait lentement vers un trouble qui se révélait au fur et à mesure des pas et sourires échangés.
    La blonde Angélus tentait aussi de son côté de ne rien laisser paraître, et ne disait mot sur ce qu'elle remarquait de cet échange attachant.

    Je vous invite à me suivre.

    Invitation que la jeune femme ne pouvait et ne se devait de refuser à l'hôte si charmant qu'était l'Yvainien.
    Si les jardins étaient propices à la détente et à la méditation comme avait pu le constater la blonde Angélus, l'intérieur était tout autre.
    La demeure Yvainienne paraissait sans vie comme statufiée dans le temps, et froide si le Seigneur ne dégageait pas tant de charisme et de sérénité naturelle pour combler le manque de tentures, de toiles ou autres richesses que la la blonde Angélus avait pu admirer dans les châteaux qu'elle avait pu visiter au cours de ses nombreux voyages et diverses rencontres. Longeant les couloirs à ses côtés et découvrant la première pièce quand il en poussa les portes, la blonde Angelus resta muette quelques minutes, n'obéissant qu'à ses ordres comme une invitée très disciplinée.


    Vous pouvez prendre place.

    Je vous remercie de votre diligence Seigneur Yvain.

    S'installant sur l'un des deux fauteuils disponibles à l'assise, la blonde Angélus parcourut la pièce de son regard d'émeraude pour s'attarder longuement sur la vue d'une cheminée sculptée dans le marbre, laissant son esprit divaguer sur les longues nuits d'hiver en ces lieux. L'espace d'un instant, elle se voyait là dans cette pièce sommairement meublée devant ce foyer allumé aux flammes incandescentes dont une ombre masculine habillait ses arrières, et revint à la réalité Macaronienne quand l'Yvainien reprit parole et mots.

    Le gage est, je me cite « vous n'aurez plus le droit de vivre au monastère de Sainte-Menehould, mais ici à Gudmont.»

    Si la concentration semblait l'habiter, la blonde Angelus n'avait d'oreilles qu'à son intention aussi, elle espérait ne pas être déçue par la suite.

    Votre réponse est, je vous cite « L'idée du gage est fameuse mais vous ne savez dans quoi vous vous engagez là.»


    Court instant de pause laissant ainsi l'Yvainien se parer d'un sourire avec un regard sans failles posé sur la blonde Angelus, qui semblait vouloir exprimer quelque chose de plus qu'auparavant.

    Comme vous avez sûrement remarqué, le jardin n'a rien à voir avec l'intérieur du château. Le jardin est magnifique, rien ne dépasse tout se trouve à sa place. Une Harmonie c'est installer. Pour le château, dans la culture de ma mère, le dépouillement était l'expression de la beauté véritable.

    Voilà qui expliquait la simplicité de l'intérieur du domaine et non sa pauvreté telle qu'on aurait pu le penser, la coutume asiatique révélait de la richesse dans la sobriété qui mettait en valeur la beauté naturelle et simple des choses commune à une autre coutume celtique. Rivée à cette pensée soudaine, la blonde Angelus n'eut pas le temps de remarquer que le soleil Champenois tirait sa révérence pour laisser place à un voile plus lunatique.
    Le Maistre des lieux quitta son fauteuil pour rejoindre le rebord d'une des fenêtres de la pièce pour semble-t-il admirer la vue d'au-dehors.


    Je ne peux pas vous forcer à vivre ici, même si vous perdez que vous devez suivre votre gage. Gudmont n'est pas une prison, mais mon havre de paix. Je dois avouer ne pas forcément comprendre vos coutumes à chaque fois et le domaine a besoin d'une présence féminine.

    Et de se tourner dans sa direction avec un autre sourire sur les lèvres.

    Je pense que les chambres, malgré leur pauvre décoration et ameublement sont largement plus confortables pour la Dame de Lacanau qu'une chambre de monastère.

    Il est vrai que votre jardin est beaucoup plus vivant et floral que votre intérieur, mais il suffirait juste de quelques meubles placés à quelques endroits pour le rendre moins sobre qu'il ne l'est.
    Mais ce n'est point une critique que je vous fais puisque je peux comprendre que votre coutume et votre train de vie vous ont habitué à ce choix, il me rappelle même une autre coutume celtique que j'ai pu distinguer pendant plusieurs mois quand je vivais en terre Bretonne. J'aurais voulu en apprendre plus d'ailleurs sur ce domaine, mais pour le moment parlons Macarons, il me semble qu'il se fait tard pour le duel non ?


    L'Yvainien en profita pour se rasseoir en lui faisant face à nouveau, nouvelle tentative de déstabilisation.


    Pour les macarons, ils ne seront pas prêts avant demain midi. Les chambres sont toutes disponibles, mais vous allez prendre la chambre de ma sœur la vicomtesse. Je pense que c'est la plus confortable à l'heure actuelle. Je vais également demande à une jeune fille du village de venir vous préparer vêtement propre et tout ce que vous allez pouvoir désirer.

    Et moi qui rêvait d'une nuée de macarons inondant un plateau sur trois étages avec une cerise pour parachever l'oeuvre finale ! Mon estomac est déçu...

    Le tout accompagné d'un long soupir Angelusien pour faire croire à une grande déception.


    Je veux bien accepter la chambre de votre sœur et mon amie en compensation seulement de ce duel reporté, n'allez pas croire que je veuille abuser de votre charmante hospitalité sinon... Vous me laisserez au moins le plaisir de dîner avec vous ce soir ?


    Un regard d'émeraude qui se fait étoiler en croisant le regard Yvainien.
Revenir en haut Aller en bas
Yvain.
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 10/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   Jeu 12 Jan - 16:18

Yvain relève la tête et sourit.

Visiblement le manque de macarons pour le duel vous fait soupirer, mais comme je l'ai dit, les macarons c'est de l'art. Il faut donc du temps pour préparer ces petites merveilles.

Yvain se leva et trouve un garde pour lui dire d'aller en cuisine afin de préparer la table du salon et un repas pour deux. Le garde parcourt les couloirs rapidement et donna les ordres aux cuisines. Tout le personnel n'avait qu'une envie, c’était de fuir. C'était qui cette blonde qui changeait le seigneur des lieux avec des commandes monstrueuses de macarons et des repas de dernière minute.

Les cuisines râlent de bon cœur et commencent le travail pour le repas de dernière minute. Le chef de cuisine hurle « Côtes d'agneau rôties au thym et romarin avec son canapé de haricots verts »

Les cuisines s'activent comme jamais, les seules fois où ils travaillent, c'est pour la vicomtesse Hersent, car Yvain mange rarement au domaine. Pendant que les cuisines tournent à plein régime, les serviteurs entrent dans le salon discrètement et retirent le drap de la table, placent les assiettes de porcelaine et les couverts en argent rarement utilisés.

Après une petite demi-heure de temps, le repas entre dans la salle et se fait déposer sur la table. Yvain prend la main de jessilisa pour la conduire jusqu'à la première chaise qu'il recul pour qu'elle prenne place.

Vous voulez du vin avec ce repas ou un autre breuvage ?

Yvain sourit dans l'attente d'une réponse de la jeune femme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yvain-ar-sparfel.forumactif.org
Jessilisa
Invité



MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   Jeu 12 Jan - 16:19

      “Bonne cuisine et bon vin, c'est le paradis sur terre.”De Henri IV
    Si l'heure du dîner se dévoilait par un coucher de soleil sur le domaine de Gudmont, la discussion Macaronienne touchait à sa fin en quelques mots *

    Visiblement le manque de macarons pour le duel vous fait soupirer, mais comme je l'ai dit, les macarons c'est de l'art. Il faut donc du temps pour préparer ces petites merveilles.

    L'art en effet ne pouvait être soumis par le temps, seul l'esprit pourvu d'une inspiration passagère ou continue se mettait à créer dans le domaine de son choix, cherchant dans la plupart des cas l'excellence. Et pour le cas présent, les petites douceurs que pouvaient être les macarons, renfermant mille et une saveurs différentes, rentrait dans le domaine de l'art culinaire. D'ailleurs en parlant d'art culinaire, l'Yvainien avait suscité l'appétit de la blonde Angelus qui le regardait de ses émeraudes brillantes.

    Quittant sa place forte, l'Yvainien glissa quelques mots et ordres à l'un des gens de maison, pour le voir disparaître ensuite dans les couloirs que pouvait renfermer le château de Gudmont.
    L'attente ne fut pas fort longue et bien atténuée par l'arrivée de serviteurs qui s'occupèrent de la mise en place décorative et nécessaire pour le futur dîner. Passons à table !
    Les plateaux firent leurs apparitions par la suite précédé par l'odeur alléchante qu'il s'en dégageait, tout était fait exprès pour émoustiller les papilles de la jeune femme qui se vautrait déjà sur un nuage macaronnesque imaginaire. Cherchez l'erreur !

    Une dextre Yvainienne s'invitant dans la senestre Angelusienne pour mener la jeune femme à bon port ou plus véritablement à la table d'honneur, quel charmant homme ce Seigneur de Gudmont quand même.
    La chaise est reculée pour que la blonde Angelus prenne place et voilà qu'on lui pose la première question de la soirée entamée *

    Vous voulez du vin avec ce repas ou un autre breuvage ?

    Réfléchissant à l'improbable réponse à lui fournir, la blonde Angelus finit par lui sourire *

    Je serais ravie d'avoir du vin oui, ce serait le mieux comme accompagnement de ce que vous m'offrez ce soir, mais dites-moi puis-je avoir l'audace de vous demander si vous avez du Bordeaux dans vos caves ? Je suis sûre que vous ne vivez que du Champagne dans les parages !

    Et un sourire espiègle qui se veut presque moqueur de la part de l'Angelus.
Revenir en haut Aller en bas
Yvain.
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 10/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   Jeu 12 Jan - 16:20

Après une soirée en tête-à-tête avec la belle jeune femme qui se trouver face à lui, arriva le moment de mettre son esprit et son corps en veille. Il conduit Jessilisa dans sa chambre et lui souhaita une bonne soirée.

Yvain partit dans sa chambre pour se reposer après une longue journée. Le matin arriva finalement bien vite. Le chant d'oiseau précède le lever du soleil de quelques heures avant l'étendue des premiers rayons de lumière qui rampent petit à petit à travers la brume qui recouvre les jardins. La lumière entame le château, avant de se répandre sur la forêt qui l'entoure, les collines.

Après un moment de réflexion profonde sur le levé du soleil, il descendit dans les jardins tors nus et se plaça en tailleur pour méditer sur les relations Homme/Femme. Après un long moment de méditation, il vu arrivé des plateaux de macaron pour le défi. Il n'avait plus qu'à attendre la belle au macaron dormant qui allé surement râler de devoir marcher sur l'herbe humide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yvain-ar-sparfel.forumactif.org
Jessilisa
Invité



MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   Jeu 12 Jan - 16:21

      Le matin naît de sa mère la nuit...
      Proverbe Grec
    ...où le défi reprend ses droits
    Le tête à tête Yvainien/Angelusien tourna en un copieux repas qui se prolongea jusqu'en milieu de soirée, puis tira sa révérence quand chacun rejoignit sa chambre. Une autre nuit dans la chambre d'Hersent n'était pas pour déplaire à la blonde Angelus, bien que le sommeil était dur à trouver après cette soirée plaisante. Trop d'idées lui venaient en tête pour la journée du lendemain, trop de choses l'a tournaient vers la réflexion, l'Yvainien la troublait et l'amusait à la fois. La promesse qu'elle s'était faite dans le couvent Ménéhouldien se voyait progressivement ébranler, et le défi du lendemain n'allait sûrement pas arranger les choses, pourquoi l'avoir lancer d'ailleurs ?
    Une idée, une folie, un déraisonnement , que sais-je encore...
    Peu à peu, les paupières se trouvèrent alourdies par la fatigue et la jeune femme s'endormit en pensant à son fils fort loin d'ici. La Bretagne, toujours son port d'attache et l'enfance d'Hazel s'y déroulait plus calmement dans cette propriété Rennaise.

    Le sommeil enfin trouvé fut rapidement abrégé par quelques caresses solaires sur le minois Angelusien, le matin faisait ses premiers pas dans la chambre Macaronienne.
    N'ayant guère envie de se lever sur le moment, même si l'idée d'aller surprendre l'Yvainien dans l'un des jardins en pleine médiation l'aurait amusé, elle préféra s'enrouler dans les draps, l'oreiller sur la pointe du nez pour se cacher du soleil d'aurore. Grappillant ainsi une heure ou deux, le sommeil se prolongea même si un peu léger par la suite.
    L'oreiller avait le bon rôle, il se retrouva câliner par la blonde Angélus en manque soudain de tendresse, puis éjecter hors du lit quand elle se rendit compte plus sérieusement qu'elle s'attachait à un amas de plume d'oie.
    Il était temps de se lever et d'aller combattre l'Yvainien par le ventre !

    S'extirpant du lit avec les draps enroulés autour de son corps, elle se fit une toilette rapide, pour ensuite se glisser dans une robe aidée par une camériste qu'on lui avait dévolue depuis peu. Robe simple mais seyante enfilée, elle alla rejoindre les jardins où paraît-il l'Yvainien l'attendait depuis un moment. L'air était frais et humide pour ce début de journée, une fois dehors elle en oublia presque la condition sine qua non pour marcher sur la verdure : pieds nus obligé... Arrivant à mi-hauteur de l'Yvainien, la promesse lui revint à l'esprit et elle se déchaussa rapidement avant de fouler à nouveau la verdure humidifiée par la rosée matinale, ce dont elle n'avait pas conscience auparavant, légère grimace aux lèvres. Froid, mouillée comme sensation. Chausses en mains, les émeraudes rivées quelques secondes sur les plateaux chargées de ribambelles de délices macaronniennes, elle s’assit aux côtés de l'Yvainien pour déposer un tendre baiser sur sa joue.

    Bonjorn vous, bonjorn Seigneur Yvainien, prêt pour le grand défi ? Vous ne mettez pas de couverture le matin quand vous méditez, l'herbe est plutôt fraîche quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Yvain.
Admin
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 10/05/2013

MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   Jeu 12 Jan - 16:22

Yvain en pleine méditation avant bien sentie que la jeune femme avait oublié de retirer ses chausses de bon matin, mais on ne pouvait pas lui en vouloir après tout, il avait passé une très bonne soirée en sa compagnie.

Mais le pire dans cette histoire, c'est que le jeune homme se pare de rouge quand la jeune femme lui offre un tendre baisé sur la joue.

Yvain reprend ses esprits et il ne pouvait pas laisser passer les chausses sur la pelouse, mais il ne pouvait pas en vouloir à la jeune qui le troublé depuis un moment.

Apprenez les règles pour savoir comment les transgresser correctement.

Il devait une explication à la jeune femme.

Les règles sont faites pour être transgressées. La plupart d’entre elles sont mis en place par les anciens établissements corrompus qui ne cherchent qu’à asservir et maintenir leur propre pouvoir. Quand il s’agit de transgresser les règles, faites-le correctement pour éviter les répressions. Mais par-dessus toutes choses, assurez-vous que vous le faites dans les règles. Si l’autorité n’avait jamais été remise en question, nous serions civilisation stagnante.

Yvain ouvrit les yeux et lui offrir un sourire en lui expliquant pourquoi, il ne place aucune couverture sur le sol.

Douce comme une caresse, fraîche comme un baiser, l’humidité du matin réveille et revitalise.

Ferme, les yeux.

Pendant la nuit, la terre fait remonter toute son énergie dans les plantes et, si le ciel a été clair, une abondante rosée va concentrer ce potentiel énergétique. Il est possible de s’approprier ce trésor, en marchant tout simplement pieds nus dans l’herbe au petit matin, à l’heure où la terre exhale tous ses bienfaits. Au creux de la plante des pieds, se trouve un point d’entrée et de sortie des énergies, qui correspond au méridien du rein. C’est par ce canal que vont se transmettre harmonie et vitalité.

L’être humain n’est pas différent de la Nature. Il en fait partie. L'existence même des êtres humains sur la terre dépend de la Nature. En fait, nous ne protégeons pas la Nature, c’est la Nature qui nous protège. Nos pensées et nos actions également un effet sur la Nature. Si l'équilibre de la Nature est rompu, l'harmonie de la vie humaine sera aussi brisée, et réciproquement.


Yvain regarde Jessilisa avec sérénité et tendresse.

macarons au foie gras et porto, macarons au caramel salé, Macaron à la tomate, saumon fumé et basilic, macarons foie gras, figue et macarons au sucre cuisent pommes façon tatin-beurre salé.

On commence quand vous voulez ma chère
.

Yvain avait bien envie de macaron, mais le seul qui voulait gouter ce n'était pas un macaron comme les autres. Un macaron unique en tout point pouvant rougir, rire, sourire et faire preuve de tendresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yvain-ar-sparfel.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] - Le vice des Macarons...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] - Le vice des Macarons...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue
» Et vice Versailles! Euh pardon... vive! [François]
» Bienvenue à Vice-Consul à la Réunion!
» S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Yvain Ar Sparfel :: Archive de RP-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: